laNef

villeSansVoiture

xubuntu

mardi 18 octobre 2016

Monsanto Bayer, les empoisonneurs en justice

Merci aux ONG de faire ce que les partis politiques majoritaires n'osent entreprendre : le procès des vendeurs de poisons.

vendredi 29 avril 2016

Les manoeuvres du lobby OGM

Une majorité écrasante de la population européenne rejette les OGM et de nombreux États membres ont interdit leur mise en culture. Cependant, les entreprises de l’agrochimie ont trouvé une nouvelle recette pour faire entrer les OGM dans nos champs et nos assiettes : contourner la réglementation européenne en affirmant que les OGM issus de nouvelles techniques ne sont en réalité pas des OGM.


SIGNEZ LA PETITION

jeudi 3 septembre 2015

Manifestation des éleveurs de la FNSEA. Doit-on soutenir un modèle pourri jusqu'à la carcasse ?



Course à la productivité maximum, pollution généralisée locale et globale du fait des élevages intensifs (ferme des 1000 vaches), alimentation et conditions de vie des animaux déplorables, prix de revient ridicule pour les éleveurs, exportations massives qui ruinent les paysans des pays pauvres, concurrence féroce de pays à main d’œuvre sous payée ; veut-on vraiment continuer à financer un modèle comme celui là ?
C'est pourtant ce qui demande la FNSEA via des aides supplémentaires et, sans surprise, l'assouplissement des contraintes écologiques pourtant insuffisantes.

Pour moi, ce sera non.
Il faut répondre au malaise agricole qui est patent. Mais, à l'inverse du patron de la FNSEA (également patron d'une multinationale de l'agro-business), il est urgent de plaider pour un autre modèle agricole. Un modèle tourné vers la qualité et non plus la quantité, vers le bio, vers le local.
Stop aux élevages intensifs et à l'engraissement accéléré, stop à la surconsommation de viande.
Acheter français d'accord mais acheter de la malbouffe française, sans moi.

Il faut aussi harmoniser les règlements européens comme le souhaite les éleveurs. Mais il faudra alors harmoniser les aides dont les gros agriculteurs français sont largement bénéficiaires...
En choisissant la qualité, c'est aussi l'emploi que l'on soutient.
Et à ceux qui pensent que la nourriture deviendra meilleure mais plus chère, répondons qu'il est souhaitable de manger sans s’empoisonner, et tant pis si l'achat du nouveau téléphone portable est reporté.


dimanche 24 août 2014

Composés organiques volatiles au programme du ciné de Clamart

Bonne idée de changer les fauteuils de la salle de cinéma de Clamart que la majorité des postérieurs ne supportait pas 1h30 ! En revanche, ce sont nos poumons et notre système immunitaire qui souffrent à présent en respirant les vapeurs toxiques de la moquette et/ou de la colle. Pourtant, les colles sans produit de la pétrochimie, ça existe.
Les écolos ne sont plus dans l’exécutif municipal et ça se sent !

jeudi 20 mars 2014

Petite tribune routière pour le journal du Conseil général. Mise en danger climatique

Mise en danger climatique

Le doublement des voies routières par le Conseil général UMP est un scandale.

Cette démarche du siècle passé aggrave les pollutions locales et les maladies respiratoires.

Elle accentue le dérèglement climatique qui fait et fera des dégâts considérables en France et dans le monde.

Elle ponctionne des dizaines de millions d'euros pour la route alors qu'il faut renforcer les transports en commun et les circulations douces.

A quand un délit de mise en danger de la planète et de ses habitants ?

vendredi 14 mars 2014

Non à l'empoisonnement organisé



Encore un pic de pollution sans précédent. Combien de morts prématurés faudra t-il attendre ?
Combien, d'enfants, de personnes fragiles souffrant de problèmes respiratoires, de crise d'asthme, de bronchiolites ?

La circulation routière et aérienne doit être restreinte immédiatement.

Mais il faut évidemment agir dans la durée, puisque les pics de pollutions forme une chaîne de pics continue :

  • Arrêter de doubler les routes et de construire des parkings
  • Développer les transports en commun et les circulations douces
  • Travailler à réduire les déplacements inutiles et subis
  • Voter une TVA exponentielle en fonction des rejets des véhicules et aligner le prix du gazole sur celui de l'essence
  • Lancer un plan d'isolation des bâtiments pour réduire les rejets liés au chauffage
  • Surtaxer les industries générant une forte quantité de rejets polluants (cimenteries, chimie, agrochimie etc.)


Un peu de courage et d'altruisme.
Pour nous, nos proches et nos enfants, devenez écologiste et soyez-en fier !

- page 1 de 9