laNef

villeSansVoiture

xubuntu

Mot-clé - ETHIQUE

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 5 avril 2016

La Société générale mouillée jusqu'au cou dans les magouilles des paradis fiscaux. Soyez citoyen, CHANGEZ DE BANQUE

La grande banque française est une nouvelle fois en première ligne en matière de finances pourries, cette fois-ci dans l'affaire des "Panama papers".

voir http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20160405.CHA7303/la-societe-generale-au-coeur-du-scandale-des-panama-papers.html

ou http://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/panama-papers-societe-generale-compte-979-societes-offshore_1779565.html

Clients de cette banque fraudeuse, réagissez ! Arrêtez de soutenir une société dont l'éthique était et est encore totalement défaillante. Ne confiez plus votre argent à des personnes sans morale.

Changez pour une banque coopérative, écolo et solidaire :


jeudi 29 janvier 2015

Roland Dumas sauve la république des politiciens fraudeurs

Inouï ! 

Roland Dumas, vieux politicien à la dérive (ex ministre de Mitterrand), nous explique qu'il a sauvé la république en 1995, en validant les comptes irréguliers des candidats Balladur et Chirac (élu Président de façon illégale donc).

Cet ex président du Conseil constitutionnel censé contrôler les règles du jeu électoral en arrive à se vanter de cette crapulerie scandaleuse. Et que penser des ses ex collègues qui savaient et n'ont rien dit, pour la république bien entendu...

Comme tant d'autres politiciens véreux, ces braves vieillards ne seront sans doute jamais condamnés pour ces actes lamentables.

De quoi donner des haut le cœur à ceux qui plaident pour l’honnêteté en politique.

samedi 3 mai 2014

Pour une banque éthique en France !

Rappel aux actuels et appel aux futurs sociétaires d'une société financière éthique qui va devenir une banque.

C'est l'occasion de quitter les banques privées et commerciales pour que votre argent ne serve pas à financer les pires projets, les bénéfices des gros actionnaires et des vagues d'optimisations spéculatives dans des paradis fiscaux.


jeudi 13 mars 2014

Vote utile, quel vote utile ?

Dans le cadre des élections municipales, j'ai été attristé de lire que la liste PS-PC recommandait de voter pour elle afin d'éviter que l'UMP passe au premier tour. Une sorte de variante locale de l'élection présidentielle de 2002 évinçant Lionel Jospin du second tour.

Les personnes de cette liste PS PC n'étant pas des débutants, j'en conclue que ce message absolument insensé est une manœuvre de déstabilisation des électeurs, bien à l'image de ce que la politique peut hélas générer parfois.

Il faut donc rappeler deux informations essentielles aux électeurs perplexes pour le premier tour :
1/ que toutes les listes obtenant plus de 10 % des votants peuvent rester au second tour
2/ que tous les votes allant sur une des deux listes de gauche, quelle qu'elle soit, abaissent proportionnellement la liste UMP et l’empêche de passer au premier tour.

Ces précision étant données, j'appelle évidemment chaque électrice et électeur à voter, en souhaitant que la liste soutenant un projet social, écologique et une autre façon de faire de la politique fasse le meilleur score possible.
Visiblement, il y en a bien besoin !

vendredi 22 novembre 2013

Solidarité internationale, de l'aide mais surtout du désintéret

Dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale, il est de nécessaire de redire qu'en tant qu'habitants de la même planète, le sort et les activités des populations du bout du monde nous impactent et doit nous importer.

Je pense particulièrement aux populations des philippines victimes du typhon Haiyan qui ont besoin de notre aide dans un contexte d'urgence puis de reconstruction.

Je pense aussi à toutes les populations victimes ou mise de coté par des multinationales venues s'implanter dans des pays pauvres pour les piller en soudoyant les dirigeants locaux plus ou moins ouvertement.

Prospections minières, gazières, pétrolières, agrocarburants détruisant les forêts, surpêches dans les zones côtières, écroulement des marchés locaux avec des produits vendus à perte, octroi de prêts à des taux insensés etc. La liste n'est pas close.

Le colonialisme n'est pas mort, il s'est transformé en accord de pillage économique dont les grandes entreprises et les pays riches sont les premiers à profiter.

L’intérêt des uns n'est pas celui des autres. Pensons y lors de chacun de nos achats.

Je serai ce soir, 20h salle des fêtes, à la réunion des associations clamartoises de solidarité internationale organisé autour des droits essentiels et des conditions de travail des salariés du bout du monde.

jeudi 4 avril 2013

Cahuzac et les « tous pourris » !

Ça y est, ce matin au boulot, on m'a demandé si j'avais un compte en suisse !

Effet des séries sans doute, c'est vrai qu'il y a de quoi s'effondrer :

  • Jérôme Cahuzac, ministre évadé fiscal en charge de la lutte contre l'évasion fiscale
  • Nicolas Sarkozy mis en examen pour avoir financé sa campagne via une vieille milliardaire désorientée,
  • Le trésorier de de la campagne de François Hollande que l'on découvre expert en paradis fiscal
  • Pour sourire, un ami de Marine Lepen qui ouvre des comptes en Suisse


N'en jetez plus, la soupe est prête pour le banquet populaire du « politiques, tous pourris ».

Que faire à présent, après une phase compréhensible de dégoût ?

  • Militer pour rendre inéligibles à vie tous les élus qui triches
  • Lutter contre les paradis fiscaux à l'échelle européenne
  • Quitter (et taxer) les banques françaises qui les utilisent (toutes les banques ne se valent pas)
    Sous l’impulsion d’Europe Écologie  les Verts, la Région Île-de-France  a imposé une totale transparence  aux banques et organismes financiers avec lesquels elle travaille.
  • Dire et redire que non, tous les élu/e/s ne sont pas pourri/e/s
  • Préciser que ces sphères de pouvoir attirant inévitablement des gens qui confondent intérêt général et intérêt personnel, il est indispensable que les citoyen/ne/s s'intéressent de prêt à la politique pour surveiller leurs les élus et les astreindre à une exigence morale au dessus de la moyenne !


Au passage, merci à Mediapart et à la justice, tous les contres pouvoirs sont essentiels.