Je présenterai demain en séance un amendement au règlement financier du Conseil général.

Sachant que le Conseil général des Hauts-de-Seine n'a pas été épargné par la contraction d'emprunts toxiques par le passé, je propose de rajouter dans le chapitre Dette et Trésorerie, la phrase suivante :

Sauf décision spécifique de l'assemblée départementale ou de la commission permanente, les emprunts engagés devront être classés en catégorie A selon l’échelle de Gissler.

(La catégorie A concerne les emprunts les plus sûrs)

A suivre...