laNef

villeSansVoiture

xubuntu

Mot-clé - DEPARTEMENTALES_2015

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 30 mars 2015

Défaite et recul de la gauche dans les Hauts-de-Seine

Sans grande surprise, la gauche subit un important recul dans notre département et en France. Dans les Hauts-de-Seine, le PC passe de 8 à 6 élus, le PS de 7 à 2 et les écologistes perdent le seul siège que j'occupais depuis 2001.

Notons que si le scrutin était promotionnel, les écologistes aux alentours de 10% auraient remporté 3 sièges environ. Mais ni le PS ni l'UMP n'ont intérêt à cela. CQFD !

La faible participation en dit long sur le désintérêt de l'électorat populaire pour un scrutin pourtant essentiel dans le domaine de l'action sociale. De même, le score global du FN est là et bien là pour rappeler que faute de politique innovante et courageuse, le chaos et la division de la république nous attendent.

Avis au PS qui pilotait les Départements et gouverne encore les régions et l’État. Il est rare d'avoir autant de pouvoirs et de les gaspiller ainsi.

mercredi 25 mars 2015

Un second tour contre l'hégémonie UMP dans les Hauts-de-Seine

Nous remercions les 2780 électrices et électeurs qui ont soutenu notre candidature et nos projets pour un Département social et écologiste. Leur engagement à nos côtés n'a malheureusement pas permis d'en finir avec le bipartisme français qui empêche les formations de gauche et écologistes les plus progressistes d’être représentées dans les Conseils Départementaux.

La mise en place précipitée de la réforme territoriale, incompréhensible pour nos concitoyens, et le mode de scrutin choisi d’un commun accord par les deux partis dominants maintiennent par ailleurs l’abstention à un niveau inquiétant.

Dans notre département si souvent touché par des affaires de corruption, il est essentiel d'éviter une dangereuse hégémonie d'élus UMP clientélistes et cumulards.

Malgré une politique gouvernementale à laquelle nous sommes opposés, dans un contexte local spécifique, et face à la montée du Front national, dont se rapproche dangereusement une partie de la droite, nous appelons à soutenir Guy Janvier et Yannick Geffroy, en leur demandant de s'engager ouvertement  sur des propositions fortes de défense des plus démunis, de l'environnement et des modes de consommation sobres et responsables.

 

C. Naviaux, R. Rabeau

vendredi 20 mars 2015

Votez Roland Rabeau et Catherine Naviaux

Rafraîchissez le Conseil départemental !

Votez Europe Écologie Les Verts

dimanche 15 mars 2015

Elections Départementales : Démocratie, Solidarité, Ecologie

Pour un département des Hauts de Seine plus solidaire, plus écologique et plus démocratique, soutenez

Roland Rabeau et Catherine Naviaux