laNef

villeSansVoiture

xubuntu

Mot-clé - ALIMENTATION

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 1 avril 2015

Non au poison d'avril

stop round up

mardi 21 janvier 2014

Journal du soir

Cantines

Marseille. Des asticots trouvés dans les repas des collégiens préparés par la Sodexo.
Réponse de la multinationale de la malbouffe : la faute aux produits issus de l'agriculture biologique.

Dévastation suite aux crues dans le sud-est

Phénomènes naturels amplifiés par les changements climatiques et l'imperméabilisation des sols, les dégâts sont considérables.
Interview d'un riverain : « avant, on creusait le fond de la rivière puis les écolos ont demandé qu'on arrête».

Tout va mal, la faute aux écolos ?

lundi 1 juillet 2013

Demande de retour en régie directe pour la gestion des cantines scolaires

lundi 8 avril 2013

Question orale relative à la préparation et à la qualité de l'alimentation des collégiens demi-pensionnaires


Monsieur le Président,

Les derniers événements survenus dans les filières alimentaires européennes concernant la viande et les plats confectionnés par des groupes privés mettent l'accent, une nouvelle fois, sur l'incapacité des pouvoirs publics à contrôler la chaîne de préparation des produits alimentaires proposés aux consommateurs.

Dans ce contexte, votre choix et celui de l'ensemble de votre majorité de déléguer la restauration des collégien/ne/s à deux grands groupes internationaux de la restauration collective continue de soulever des critiques et des inquiétudes.

Suite à ces nouveaux scandales de la malbouffe, il convient d'ouvrir les yeux et de proposer un autre modèle basé sur :
• le recours à des denrées issues de circuits courts, c'est-à-dire produites en Île de France.
• la mise en place, avec la Région, d'une démarche de production biologique agricole et maraîchère locale en régie, permettant de créer de nombreux emplois utiles, durables et non délocalisables.
• l'augmentation de la part de protéines végétales, aux dépens de la viande dont la production de masse est nuisible à l'environnement et parfois aux populations des pays étrangers producteurs.
• la reprise de l'ensemble de la préparation des repas des collégiens demi-pensionnaires en régie directe, via la création de deux unités de production centralisées dans le nord et dans le sud du département.


Monsieur le Président, comptez-vous continuer à soutenir cette délégation de la restauration à des multinationales de la restauration cotées en bourses ou souhaitez-vous évoluer vers un modèle de production et de fabrication sain et durable ?

Vincent Gazeilles.
Conseiller général des Hauts-de-Seine
Europe Écologie Les Verts

5 Avril 2013

Réponse en substance : la gestion privée répond à toutes les exigence de qualité et d'éco-responsabilité

voir la pétition des parents d’élèves de Clamart