Le tract intitulé "Patrick Devedjian torpille l'Économie Sociale et Solidaire" a été distribué ce jour à l'entrée très sécurisée du forum sur l'économie sociale et solidaire organisée par le Conseil général du 92.

Son contenu est le suivant:

"Madame, Monsieur,

En ce jour du forum de l'Économie Sociale et Solidaire, il n'est pas inutile de rappeler que depuis plusieurs années, un petit groupe de Conseillers généraux, dont je fais partie, a initié une dynamique pour que le Conseil général des Hauts-de-Seine intègre davantage l'ESS dans ses préoccupations.

En 2011, ce sont ainsi 6 Millions d'euros sur 3 ans -soit 10% du budget affecté au secteur économique - qui ont été votés en faveur du développement de l’ESS via des appels à projets.

Les 17 et 18 octobre derniers, un jury pluraliste, présidé par le Vice-président du Conseil général en charge de ce dossier, a examiné 83 dossiers issus de l'appel à projets et en a retenu 32 pour un montant de 1,3 M€.

Or, à la surprise générale, lors de la Commission permanente du 7 novembre, Patrick Devedjian a choisi d'éliminer 12 projets de qualité et de réduire de moitié les subventions initialement envisagées.

Ce torpillage unilatéral est doublement scandaleux :

  • Il piétine le travail consciencieux d'un jury désigné par un vote unanime du Conseil général et comprenant toutes les sensibilités politiques
  • Plus grave encore, il supprime 12 projets d'économie sociale et solidaire utiles pour le territoire des Hauts-de-Seine.

Je regrette amèrement ces méthodes et ces choix. Il est malheureusement probable que les inimitiés au sein de courants de la majorité du Conseil général soient à l'origine de ce triste épisode dont l'économie sociale et solidaire est une victime collatérale.

Chaque jour, une économie libérale décomplexée affiche ses limites, son égoïsme et son mépris des salariés. Au delà d'une communication éblouissante du Département, il est urgent que le Conseil général accompagne avec conviction un autre modèle économique soucieux de bonnes relations sociales et respectueux de l'environnement.

 Je continuerai à travailler dans ce sens."

.../...

Projets non retenus
  • 1- Les professionnels solidaire "co-salariat" projet de COOPANAME (montant demandé : 50k€ + 24 K€ : avis favorable totalité) (dossier n°24)
  • 2- Création groupement médiocosocial projet de Familles services (montant demandé : 50k€ + 29 K€ : avis favorable pour 50k€ + 20 K€ ) (dossier n°73)
  • 3- DEM DOM projet de Nouvelles voies (montant demandé : 35k€ + 15 K€ : avis favorable totalité) (dossier n°23)
  • 4- Création de poste de chargé de mission marchés projet de CAI 92 (montant demandé : 30k€ + 9 K€ : avis favorable totalité) (dossier n°32)
  • 5- Une nouvelle activité de navigation douce projet d'Espaces (montant demandé : 50k€ + 30K€ : avis favorable totalité) (dossier n°45)
  • 6- Accompagner croissance commerce équitable projet de Plate forme de commerce équitable (montant demandé : 16k€ : avis favorable totalité) (dossier n°71)
  • 7- Se former s'orienter projet de Zy'Va (montant demandé : 33k€ : avis favorable totalité) (dossier n°50)
  • 8- La soupe aux oreillers projet Les Passeurs d'Ondes (montant demandé : 12.3K€ : avis favorable totalité) (dossier n°52)
  • 9-Mon immeuble mon quartier ma ville projet de Regie de quartier de Nanterre (montant demandé : 33k€ + 15K€ : avis favorable totalité) (dossier n°26)
  • 10- La table d'hote projet de La Ferme du Bonheur (montant demandé : 50k€ + 30K€ : avis favorable totalité) (dossier n°59)
  • 11- Pôle Abiosol projet du réseau des AMAP (montant demandé : 26.4k€) : avis favorable totalité (dossier n°43)
  • 12- Agora café traiteur projet de Mangotine (montant demandé : 40.5k€ + 24.3K€) : avis favorable totalité (dossier n°57)